Léon Grosse est la 1ère entreprise française du BTP a être certifiée Great Place to Work, les entreprises où il fait bon travailler

L’organisme indépendant Great Place to Work a réalisé en juin 2021 une enquête auprès de tous les collaborateurs du groupe Léon Grosse : chantiers, agences, services, siège, direction générale. Cette enquête a mesuré en particulier la fierté d’appartenance à l’entreprise, la compréhension de son cap, de sa stratégie et l’appréciation des conditions de travail. Nous sommes fiers

Grande hauteur : la Tour Mirabeau à Marseille

Titulaires du macro-lot gros œuvre – lots architecturaux de cet Immeuble de Grande Hauteur de 85 m, les équipes Léon Grosse Grands Projets Régions sont en train de construire les 7 niveaux de sous-sols pour poursuivre avec les 21 étages supérieurs dont le RDC et le R+1 forment le Hall.  Au sommet de la tour,

À Angers, le projet Métamorphose va bientôt débuter

Ce « bâtiment paysage » comme le décrivent les architectes Hamonic+Masson & Associés, « affirme la volonté d’engager un dialogue avec son espace environnant dans le but d’initier une nouvelle manière de vivre ensemble ». Il s’inscrit dans le grand projet d’aménagement urbain ‘Imagine Angers’. Pour le Groupe Giboire, les équipes Léon Grosse Nantes vont réaliser

Léon Grosse dans l’édition 2021 du classement « Les Nouveaux Conquérants de l’Économie » de l’Institut Choiseul

Présenté dans l’édition d’été 2021 du magazine Forbes, ce classement « met à l’honneur 150 entreprises qui ont fait preuve de résilience après une année 2020 difficile. Elles comptent toutes dans l’économie française et lui redonne un souffle d’optimisme. » Léon Grosse, classée dans la catégorie “locomotive de la croissance”, fait partie « des entreprises

Léon Grosse a inauguré ses nouveaux bureaux à Lille

Cette nouvelle agence implantée dans la Métropole Européenne de Lille à Villeneuve d’Ascq, renforce l’ancrage territorial de Léon Grosse dans les Hauts de France, 2e région concernée par les enjeux de renouvellement urbain et politique de la ville, après l’Ile-de-France. Léon Grosse, acteur local au cœur des enjeux environnementaux et sociétaux : 70% des opérations réalisées

Léon Grosse construit 4 îlots à Nantes et affirme son expertise béton

En juin 2020, les équipes nantaises ont débuté la construction de 3 bâtiments pour le promoteur Groupe Giboire en lots séparés, puis en octobre, un dernier îlot pour le bailleur social CDC Habitat, en Entreprise Générale. Les enjeux du projet sont : La qualité des bétons de façade : une centrale à béton a été installée sur

Léon Grosse signe une convention avec l’École Nationale Supérieure d’Architecture (ENSA) de Versailles

Léon Grosse, acteur majeur du BTP,  ayant des bureaux à Versailles-Chantiers, a proposé d’accueillir 4 étudiants de l’ÉNSA Versailles afin qu’ils puissent travailler dans une ambiance conviviale et dans un milieu professionnel. Ce partenariat a été prolongé jusqu’en juillet 2022 et donne donc l’opportunité de développer des échanges intéressants entre l’école et l’entreprise, l’année prochaine.

Plein phare sur la nouvelle Capitainerie du port de Calais

Pour faire face à une forte hausse de trafic, le 1er port français pour le transit de voyageurs et port majeur pour les marchandises, a lancé le plan d’extension « Calais port 2015 ». Dans ce contexte, les équipes Léon Grosse Amiens réaliseront la Capitainerie, une tour de 44 m de haut, caractérisée par un “empilement” de

Léon Grosse construit 5 puits pour le projet EOLE !

En groupement avec la SADE (mandataire), Solétanche Bachy et Solétanche Bachy fondations spéciales, les équipes Léon Grosse Travaux Publics réalisent 5 puits de secours et de ventilation, dans le cadre du prolongement du RER E vers l’ouest de Paris. Suite à l’installation de chantier, la réalisation des parois moulées, du terrassement complet en traditionnel, d’un

L’Université et Cité des entreprises de la Bastide Rouge, sous les projecteurs, à Cannes

Les équipes Léon Grosse Nice viennent de livrer un campus universitaire de 8 160 m², imaginé par l’architecte Christophe Gulizzi. Dédié aux métiers du cinéma, il va accueillir 1 100 étudiants. Ce bâtiment est l’une des pièces maîtresses du technopôle de l’image qui va reconfigurer l’entrée Ouest de la Cité des Festivals. Techniquement complexe : La